Spirulina producer and distributor in Cambodia

Show More

Spiruline- Bénéfices santé détaillés

De nombreuses études sur la Spiruline ont été réalisées in vitro et in vivo, chez les animaux et les êtres humains.

 

Toutes ces études démontrent les bénéfices pour la santé de la Spiruline en particulier dans les domaines suivants :

• Immunité  • Allergies  • Anti-âge  • Cancer  • Digestion  • Diabète  • Cholestérol  • Hypertension artérielle  • Hépatoprotection (foie)  • Atherosclérose  • Pollution (métaux lourds et radiations)

Immunité (bactéries et virus)

 

Notre système immunitaire est un système complexe impliquant des cellules spécialisées qui communiquent entre elles par des messagers chimiques appelés cytokines. Il nous protège contre les organismes pathogènes comme les bactéries, les virus, les cellules cancéreuses et les parasites, et contre d'autres composés reconnus comme étrangers. Toute cellule ou molécule reconnue comme étrangère est attaquée par nos cellules du système immunitaire et par les anticorps qu'elles produisent. Il a été établi que la déficience en éléments nutritifs peut affecter négativement notre système immunitaire. Il a également été établi que certains éléments nutritifs, tels que ceux trouvés dans la Spiruline, peuvent améliorer notre fonction immunitaire.

Plusieurs constituants de Spiruline ont été documentés pour avoir des propriétés anti-virales : la phycocyanine, le calcium spirulan (Ca-SP) (un polysaccharide sulfaté), l'acide gamma-linolénique (GLA) et des sulfolipides tels que le sulqoquinovosyl diacylglycérol (SQDG).

D'autres constituants de la Spiruline ont été documentés pour avoir des propriétés antibactériennes : l'acide gamma-linolénique, un acide gras antibactérien présent à forte concentration.

Etudes cliniques: Hayashi et al. Enhancement of antibody production in mice by dietary Spirulina platensis. J Nutr Sci Vitaminol. 1994;40:431-441.  # I. Ishii K, et al. Influence of dietary Spirulina platensis on IgA level in human saliva. J Kagawa Nutr Univ. 1999; 30: 27-33.  #  Saeki Y, et al. The effect of Spirulina hot water extract to the basic immune activation. Summary of paper presented at the 30th Annual Meeting of the Japanese Society for Immunology. November 14-16, 2000. # Hayashi K, et al. A natural sulfated polysaccharide, calcium spirulan, isolated from Spirulina platensis: in vitro and ex vivo evaluation  of  anti-herpes  simplex  virus  and  anti-human  immunodeficiency  virus  activities.  AIDS  Res  Hum  Retroviruses.  1996  Oct 10;12(15):1463-71.  #  Loya, S. et al. The inhibition of the reverse transcriptase of HIV-1 by the natural sulfoglycolipids from cyanobacteria: contribution of different moieties to their high potency. J. Nat. Prod.,1998, 61(7), 891-5  #  Hernández-Corona A. and al. Antiviral activity of Spirulina maxima against herpes simplex virus type 2.  Antiviral Research Volume 56, Issue 3, December 2002, Pages 279–285   # .Nattayaporn Chirasuwan et al. Anti HSV-1 activity of sulphoquinovosyl diacylglycerol isolated from Spirulina platensis. ScienceAsia 35 (2009): 137–141

Allergies 

 

Bien que les réponses induites par les cytokines soient généralement protectrices, un excès de production et/ou d'activité des cytokines peut être nocif. Outre ses propriétés positives sur le système immunitaires, la Spiruline a également la capacité de moduler les fonctions immunitaires en inhibant la libération d'histamine par les mastocytes et en améliorant la production d'IgA. La spiruline a donc un effet positif sur les allergies et sur d'autres maladies auto-immunes.

Etudes cliniques: Yang et al., Spirulina platensis inhibits anaphylactic reaction. Life Sciences. 1997; 61:1237-1244. # T. K. Mao, J. van de Water, and M. E. Gershwin, “E F ects of a Spirulina-based dietary supplement on cytokine production from allergic rhinitis patients,” Journal of Medicinal Food, vol. 8, no. 1, pp. 27–30, 2005. # Cingi  C,  et al. The  effects  of spirulina on  allergic  rhinitis. Eur  Arch Otorhinolaryngol.  265(10):1219-23. doi: 10.1007/s00405-008-0642-8. 2008. 

 

Anti-âge - stress oxydatif

La relation entre les apports en antioxydants et l'incidence de maladies chroniques telles que cancer, maladies cardio-vasculaires, cataractes et vieillissement prématuré associé aux dommages causés par les radicaux libres est maintenant bien établie grâce à de nombreuses études épidémiologiques, d'intervention et cliniques.

La spiruline fournit plusieurs pigments caroténoïdes avec des propriétés antioxydantes, tels que le bêta-carotène (associé à la prévention du cancer), la lutéine et la zéaxanthine (associés à la prévention de la dégénérescence maculaire liée à l'âge).

La spiruline contient également environ 7% de phycocyanine (poids à sec) et des polysaccharides, tous deux connus pour avoir des propriétés antioxydantes puissantes.

De plus, la Spiruline en riche en superoxyde dismutase (1 700 unités / g), une enzyme qui inhibe la génération de radicaux libres.

Les propriétés antioxydantes de la Spiruline ont été démontrées dans de nombreuses études, en particulier pour la phycocyanine, car la Spiruline est la seule et unique cette source dans le monde entier de ce précieux pigment bleu.

Etudes cliniques: Manoj et al. Antioxidant properties of Spirulina (Spirulina platensis). In: Seshadri and Bai. Spirulina. MCRC. 1992:48-154. # Romay  et  al. Antioxidant and anti-ammatory properties of c-phycocyanin from blue-green algae. Inflamm Res. 1998;47:36-41. # Ismail et al. Effect  of  Spirulina Intervention  on  Oxidative  Stress,  Antioxidant Status  and  Lipid  Profile  in  Chronic  Obstructive Pulmonary Disease Patients. BioMed Research International. Volume 2015 (2015), Article ID 486120.

Cancer

 

Le cancer est une maladie complexe qui implique une séquence d'interactions entre gènes et environnement dans un processus progressif qui ne peut se produire sans un dysfonctionnement de plusieurs comme la réparation de l'ADN, les fonctions apoptotiques et immunitaires.

Les agents cancérogènes transforment une cellule normale en une tumeur ou cellule cancéreuse. Le style de vie, les habitudes alimentaires, les facteurs environnementaux et les mutations héréditaires jouent un rôle majeur dans la carcinogenèse. Doll et Peto ont été les premiers à établir que 35% de tous les décès liés au cancer semblent être associés à l'alimentation et à la nutrition. Depuis lors, de nombreuses études expérimentales, épidémiologiques et cliniques ont prouvé cette connexion.

Il existe également un élément de preuve récents suggérant que le vieillissement physiologique du système immunitaire peut affecter l'immunité liée à la médiation cellulaire qui, peut entraîner un développement du cancer, de maladies auto-immunes et d’une susceptibilité à l'infection.

Plusieurs études montrent que la Spiruline peut offrir une certaine protection contre différentes formes de cancer par son effet sur le système immunitaire, par son effet direct sur la réparation de l'ADN et par une protection antioxydante contre les radicaux libres et les substances toxiques contenues dans l'environnement.

Etudes cliniques: Mathew et al., “Evaluation of chemoprevention of oral cancer with Spirulina fusiformis,” Nutrition and Cancer, vol. 24, no. 2, pp. 197–202, 1995.  # Schwartz et al. Algae-derived phycocyanin is both cytostatic and cytotoxic to oral squamous cell carcinoma (human or hamster). J Dent Res. 1987;66:160.  # Mishima  et  al.  Inhibition of tumor invasion and metastasis by calcium spirulan (Ca-SP), a novel sulfated polysaccharide derived from a blue-green alga, Spirulina platensis. Clin Exp Metastasis.1998;16:541-550. # Koníčková R. and al. Anti-cancer effects of blue-green alga Spirulina platensis, a natural source of bilirubin-like tetrapyrrolic compounds. Ann Hepatol. 2014 Mar-Apr;13(2):273-83.

 

Digestion 

 

La Spiruline possède des propriétés prébiotiques et stimule notamment la production de lactobacillus. Les lactobacillus jouent un rôle important, ils améliorent la digestion et l'absorption des aliments, ils nous protègent des infections et stimulent notre système immunitaire. 

Etudes cliniques: Tsuchihashi et al. Effect of Spirulina platensis on caecum content in  rats.  Bull Chiba Hygiene College. 1987;5:27-30.  # Parada JL et al. Lactic acid bacteria growth promoters from  Spirulina platensis.  Int  J Food Microbiol. 1998;45:225-228. 

Diabète

 

Les propriétés antidiabétiques de la Spiruline sont dues aux différents éléments qu’elle contient : acide gamma-linolénique, composés antioxydants, acides aminés et acides gras spécifiques, superoxyde dismutase et phycocyanine. Ces éléments sont capables de réduire significativement la glycémie et le taux de cholestérol. La phycocyanine semble également améliorer la sensibilité à l'insuline et réguler le métabolisme des glucolipides. 

Etudes cliniques: Ou Y, et al. Antidiabetic potential of phycocyanin: effects on KKAy mice. Pharm Biol. 2013 May;51(5): 539-44. doi: 10.3109/13880209.2012.747545. Epub 2013 Feb 1.  # Parikh P, et al. Role of Spirulina in the Control of Glycemia and Lipidemia in Type 2 Diabetes Mellitus. J Med Food. 2001 Winter;4(4):193-199.  #  L. Anitha and K. Chandralekha. Effect of Supplementation of Spirulina on Blood Glucose, Glycosylated Hemoglobin and Lipid Profile of Male N. on Insulin Dependent Diabetics. ASIAN J. EXP. BIOL. SCI., VOL 1 (1) 2010:36-46.

 

Cholesterol 

 

Les résultats de différentes études animales et humaines montrent que la consommation de Spiruline induit une baisse du taux de cholestérol dans le sang. Il existe de nombreuses preuves expérimentales et épidémiologiques montrant un lien entre les régimes riches en matières grasses, cholestérol et l'incidence des maladies cardiovasculaires. Les diètes riches en cholestérol augmentent de manière significative le risque de maladie cardiovasculaire, qui constitue une des causes principales de mortalité dans les pays développés. Des études montrent qu’une complémentation en Spiruline peut contribuer à diminuer ce facteur de risque de manière significative. 

Etudes cliniques: Nakaya et al. “Cholesterol lowering eFect of Spirulina,” Atherosclerosis, vol. 37, pp. 1329–1337, 1988.   #  A. Ramamoorthy and S. Premakumari, “E F ect of supplementation of Spirulina on hypercholesterolemic patients,” Journal of Food, Science and Technology, vol. 33, no. 2, pp. 124–128, 1996.  # Elias E. Mazokopakis et al. The hepatoprotective and hypolipidemic effects of Spirulina (Arthrospira platensis) supplementation in a Cretan population with non-alcoholic fatty liver disease: a prospective pilot study. Annals of Gastroenterology (2014) 27, 387-394 

 

Hypertension  

 

Les propriétés antihypertensives de la Spiruline ont été démontrées. Elles sont principalement dues à sa teneur en phycocyanine et au peptide Ile-Gln-Pro, inhibiteur de l'ECA (Enzyme de conversion de l'angiotensine). 

Etudes cliniques: Lu  J,  Sawano  et al. One-week  antihypertensive effect  of Ile-Gln-Pro in spontaneously hypertensive rats. J Agric Food Chem. 2011 Jan 26; 59(2): 559-63.  # Ichimura M et al. Phycocyanin prevents hypertension and low serum adiponectin level in a rat model of metabolic syndrome. Nutr Res. 2013 May;33(5):397-405.  # T Patricia V  Torres-Duran  et  al.  Antihyperlipemic  and  antihypertensive  effects  of  Spirulina  maxima in an open sample of mexican population: a preliminary report. Lipids in Health and Disease 2007, 6:33 doi:10.1186/1476-511X-6-33 

Hepatoprotection (foie) 

 

Les propriétés hépatoprotectives de la Spiruline proviennent principalement de ses : 

Propriétés antioxydantes - On a signalé que la phycocyanine pouvait éliminer les radicaux hydroxyles, alcoxyles et peroxyles induits par des médicaments ou par des métaux lourds. Sa capacité à neutraliser les radicaux libres réduit la génération de peroxydes lipidiques pouvant perturber la structure de la membrane et les fonctions biochimiques du foie.

Effets métallo protecteurs - Plusieurs études ont démontré que la Spiruline possède des effets métallo protecteurs. Il est bien établi que des métaux lourds, tels que le plomb et le cadmium, influent sur la croissance cellulaire, diminuent la productivité cellulaire et induisent une toxicité dans les cellules en accélérant la péroxydation des lipides dépendants du fer, conduisant finalement à la mort cellulaire. Voir aussi le chapitre concernant les métaux lourds.

Effets sur la stéatose hépatique (foie gras) – Il s’agit d’une accumulation d'excès de graisse dans le foie qui est une cause fréquente de maladie chronique du foie. On l’observe fréquemment chez les alcooliques, les personnes obèses et les patients diabétiques. Elle est également fréquemment causée par certains médicaments, une hépatite virale, une intoxication chimique, une grossesse, un pontage intestinal ou par la malnutrition. De nombreux résultats d’études suggèrent que la Spiruline est capable de contrôler accumulation d'excès de graisse dans le foie grâce à ses propriétés antioxydantes et anti-inflammatoires, à l'induction de la production de PGE2 par la GLA, à ses effets hypolipidémiques et hypochlesterolémiques et à l'activité de l’ALDH activée. Voir aussi le chapitre concernant le cholestérol.

Action anti-fibrotique - La fibrose hépatique est un résultat commun de l'accumulation progressive de tissu conjonctif dans le foie en réponse à une atteinte hépatocellulaire. Le processus fibrotique vient d'une production excessive de matrice extracellulaire (ECM). Diverses cellules et facteurs participent à la fibrogénèse, en particulier les cellules de Kupffer et HSC. De Plus, le facteur de croissance TGF β 1 joue un rôle essentiel dans les maladies fibrotiques. La fibrose du foie est généralement associée à un stress oxydatif et à l’inflammation qui en résulte. La Spiruline permet d’atténuer le processus fibrotique par son induction d'apoptose des HSC, par son activité antioxydante permettant de réduire le stress oxydatif, par son action anti-inflammatoire et par son effet positif sur l’immunité.  

Etudes cliniques: Vadiraja, B.B., et al. Hepatoprotective effect of C-phycocyanin: protection for carbon tetrachloride and R-(+)-pulegone-mediated hepatotoxicity in rats, Biochem. Biophys. Res. Commun., 249, 428, 1998.   #  Elias E. Mazokopakis et al. The hepatoprotective and hypolipidemic eff ects of Spirulina (Arthrospira platensis) supplementation in a Cretan population with non-alcoholic fatty liver disease: a prospective pilot study. Annals of Gastroenterology (2014) 27, 387-394   #  Remirez, D. et al., Influence of C-phycocyanin on hepatocellular parameters related to liver oxidative stress and Kupffer cell functioning, Inflamm Res., 51, 351, 2002.  #  Parola, M. et al., Vitamin E dietary supplementation inhibits transforming growthfactor β 1 gene expression in the rat liver, FEBS Lett., 308, 267, 1992. 


Athérosclérose 


Bien que sa cause exacte reste inconnue, il est probable que l'athérosclérose commence par des dommages sur la couche interne d'une artère, causés par une hypertension artérielle, un taux élevé de cholestérol, des triglycérides élevés, le tabagisme, un diabète ou une inflammation. Une fois que la paroi interne d'une artère est endommagée, les cellules sanguines et d'autres substances se rassemblent et s'accumulent dans la paroi intérieure de l'artère. Au fil du temps, des dépôts gras de cholestérol et d'autres produits cellulaires s'accumulent également et durcissent, rétrécissant ainsi les artères. Les organes et les tissus alimentés par les artères bloquées ne reçoivent alors plus assez de sang pour fonctionner correctement. Au final, des morceaux de dépôts gras peuvent se rompre et entrer dans la circulation sanguine, provoquant un caillot de sang, qui peut bloquer le flux sanguin vers une partie du corps. Un caillot de sang peut également se déplacer vers une autre partie du corps, bloquant le flux vers un autre organe. L'athérosclérose peut entraîner des problèmes graves, comme une crise cardiaque, un accident vasculaire cérébral ou même la mort. Différentes études ont permis de démontrer que la Spiruline contribuait à prévenir l’apparition d’athérosclérose..  

Etudes cliniques: Cheong SH et al. Spirulina prevents atherosclerosis by reducing hypercholesterolemia in rabbits fed a high-cholesterol diet. J Nutr Sci Vitaminol (Tokyo). 2010;56(1):34-40.  # Strasky  Z  et  al..  Spirulina  platensis  and  phycocyanobilin  activate  atheroprotective  heme  oxygenase-1:  a  possible  implication for atherogenesis. Food Funct. 2013 Nov;4(11):1586-94. 

 

Pollution

Métaux lourds : les propriétés de détoxification de la Spiruline ont été démontrées dans de nombreuses études. Elles peuvent être, entre autres raisons, attribuées à ses capacités à lier les métaux et à son contenu en vitamines E et C, en bêta-carotène, ainsi qu’en superoxyde dismutase enzymatique (SOD), en sélénium et en phycocyanine.

Radiations : la réparation de l'ADN est un processus complexe impliquant des enzymes et des coenzymes. A cause des radiations, des enzymes sont désactivées et ne peuvent plus réparer l'ADN des cellules. Des cellules anormales peuvent alors proliférer, ce qui peut entraîner différentes formes de cancer. Il a été démontré que la C-phycocyanine et les polysaccharides contenus dans la Spiruline peuvent contribuer à diminuer les niveaux de radioactivité dans notre organisme. 

Etudes cliniques: Fukino H, et al. Effect of Spirulina (S platensis) on the renal toxicity induced by inorganic mercury andcisplatin. Eisei Kagaku. 1990; 36:5. # Bermejo  et  al. Iron-chelating ability and antioxidant properties of phycocyanin isolated from a protein extract of Spirulina platensis. Food. Chem., 2008, 110, 436-45.  # Simsek, N., et al. Spirulina platensis feeding inhibited the anemia- and leucopenia-induced lead and cadmium in rats. J. Hazard. Mater., 2009, 164, 1304-1039.   # Simsek, N., et al. Spirulina platensis feeding inhibited the anemia- and leucopenia-induced lead and cadmium in rats. J. Hazard. Mater., 2009, 164, 1304-1039.  # Bermejo-Bescós, P. et al. Neuroprotection by Spirulina platensis protein extract and phycocyanin against iron-induced toxicity in SH-SY5Y neuroblastoma cells. Toxicol. In Vitro., 2008, 22, 1495-1502.  # L.P. Loseva and I.V. Dardynskaya.Spirulina- natural sorbent of radionucleides. Research Institute of Radiation Medicine, Minsk, Belarus. 6th Int’l Congress of Applied Algology, Czech Republic. Belarus. Sep 1993 .  # Evets L., et al. Means to normalize the levels of immunoglobulin E, using the food supplement Spirulina. Grodenski State Medical Univ. Russian Federation Committee of Patents and Trade. Patent (19) RU (11)2005486. Jan. 15, 1994.  # IZhang Cheng-Wu, et al. The effect of polysaccharide and phycocyanin from Spirulina platensis var. on peripheral blood and hematopoietic system of bone marrow in  mice. Paper presented at the 2nd Asia-Pacific Conference on Algal Biotechnology. Malaysia 1994. 

© 2016-2019 - by Didier BERLI

Antenna Technologies (Cambodia) Co.,Ltd,

#135 Street 95, Boeung Trabek, Chamkarmon, Phnom Penh.

contact@antenna-cambodia.org

  • Facebook Social Icon